Anderlecht, le roi des nuls et… des zéros (Mise à jour)

Avec ses mauvaises habitudes, Anderlecht ne parvient pas à se hisser définitivement dans le Top 4.

×