img

Le Standard va passer à la caisse à cause de ses supporters

Contre les Canaris le 25 septembre à Sclessin (1-2), les fans liégeois ont jeté des gobelets en direction des joueurs trudonnaires et ont fait usage d'engins pyrotechniques. Une semaine plus tard à Malines (3-1), les supporters des Rouches se sont encore illustrés négativement. D'abord avec des jets de gobelets puis de balles de tennis avant d'utiliser une nouvelle fois des engins pyrotechniques.Le speaker du stade a dû appeler au calme dans les tribunes. Malgré ça, des fans liégeois, mécontents de leur équipe, sont montés sur le terrain avant le second acte pour s'expliquer avec certains joueurs, dont Samuel Bastien, Joao Klauss et Arnaud Bodart. Cet incident a obligé l'arbitre de la rencontre, Nathan Verboomen, à reporter de dix minutes le coup d'envoi de la seconde mi-temps.

×