Euro 2022 - Groupe B - L'ALLEMAGNE passe en quart, l'ESPAGNE patientera

img

Des buts de Klara Bühl et Alexandra Popp en première période ont permis à l'Allemagne de remporter le choc face à l'Espagne (2-0). La Mannschaft sera au rendez-vous des quarts de finale. Pour ce match au sommet, Martina Voss-Tecklenburg effectuait un changement dans sa composition de départ avec Alexandra Popp en pointe à la place de Lea Schüller, covidée. Jorge Vilda avait lui placé Laia Alexandri devant sa défense, Patri Guijarro jouant un cran plus haut, et Sheila Garcia sur l'aile pour replacer la rapide Lucia Garcia en pointe. Il ne fallait pas rater le début de la rencontre, car comme contre la Finlande lors de la première journée, l'Espagne était très rapidement menée. Le pressing très haut de la Mannschaft était gênante, et Sandra Paños, qui avait le temps, dégageait directement sur Klara Bühl, pas vraiment du genre à gâcher une telle offrande (1-0, 3'). Encore une fois, l'Espagne devait courir après le score, mais cette fois-ci face à un adversaire d'un autre calibre. Et elle réagissait bien, commençant à mettre le pied sur le ballon alors que le pressing allemand baissait d'un cran. Les joueuses de Jorge Vilda allaient passer tout près d'égaliser sur une déviation de Patri pour Lucia Garcia, mais le crochet de l'attaquante était trop large et elle ne parvenait pas à redresser le ballon, ne trouvant que le petit filet (10'). Quelques minutes plus tard, c'était Mariona Caldentey qui se signalait avec une belle frappe de peu à côté du cadre (18'). L'Allemagne, un break efficace Les deux équipes, avec leur style de jeu opposé, allaient jouer sur leurs forces, et se créer des situations dangereuses jusqu'à la demi-heure de jeu, les défenses répondant présentes et notamment Irene Paredes, très solide. Sur un énième corner concédé par la capitaine espagnole, l'Allemagne allait frappe une deuxième fois. Corner, tête, but avec Alexandra Popp à la finition, un classique toujours aussi efficace (2-0, 36'). Deux frappes cadrées, deux buts, l'Allemagne faisait de l'Allemagne. Et se retrouvait avec un break d'avance malgré une partie disputée. Aitana Bonmati, parfois un peu trop collective, tentait sa chance à quelques minutes de la pause, mais le cadre lui échappait de peu (40'). La pause était sifflée sur ce score de 2-0 après une première période assez représentative du jeu des deux équipes. L'Allemagne avait déjà un pied en quart de finale. L'Allemagne en gestion, l'Espagne a le ballon Un changement était effectué pour la deuxième période avec l'entrée de Lena Lattwein pour densifier le milieu de terrain allemand. La première occasion du second acte était d'ailleurs pour la Mannschaft, avec une nouvelle tête de Popp sur corner, non cadrée (47'). L'Allemagne avait décidé d'attendre l'Espagne dans sa moitié de terrain, et celle-ci jouait son jeu, faisait la différence jusqu'à ce qu'elle arrive dans la surface allemande. Paredes était une menace sur corners, s'en sortait bien sur un duel litigieux avec Alex Popp (57'), mais la première belle occasion de la seconde période pour l'Espagne était à mettre à l'actif de Caldentey, une reprise en première intention qui obligeait Merle Frohms à une belle parade (71'). La gardienne allemande avait également réalisé une belle sortie autoritaire hors de sa surface sur un ballon en profondeur pour Lucia Garcia (60'). La fin de match était plus terne. L'Espagne ne parvenait pas à appuyer sur l'accélérateur, l'Allemagne gérait parfaitement en défense, se permettant même quelques ouvertures en profondeur qui obligeaient l'arrière-garde espagnole à rester alerte. Irene Guerrero tentait une dernière frappe sans danger dans les arrêts de jeu (90+2'), et Stéphanie Frappart sifflait la fin du match. Une des affiches du premier tour et opposition de styles, la rencontre aura tenu ses promesses. Et c'est l'équipe la plus expérimentée qui a eu le dernier mot. L'Allemagne composte avec cette victoire son billet pour les quarts de finale, elle est la deuxième équipe qualifiée après l'Angleterre hier. Du côté de l'Espagne, séduisante dans le jeu, inefficace devant, la qualification se jouera face au Danemark samedi. UEFA Women's EURO 2022 - Angleterre - Groupe B - Deuxième journée Mardi 12 juillet 2022 - 20h00 locales (21h00 françaises) ALLEMAGNE - ESPAGNE : 2-0 (2-0) Temps chaud légèrement couvert (28°C) - Terrain excellent Londres (Brentford Community Stadium) - 16 037 spectateurs Arbitres : Stéphanie Frappart (France) assistée de Élodie Coppola (France) et Manuela Nicolosi (France). 4e arbitre : Ivana Projkovska (Macédoine du Nord). Arbitres VAR : Benoît Millot (France) assisté de Maïka Vanderstichel (France) Buts 1-0 Klara BÜHL 3' (Sur le côté gauche, Ouahabi joue en retrait pour sa gardienne Paños dans la surface qui relance sur Bühl au point de penalty qui crochète Paredes par la gauche et place une frappe croisée du gauche de 7 m au ras du premier poteau) 2-0 Alexandra POPP 36' (Corner tiré du côté droit par Rauch qui le dépose dans l'axe aux 5,5 m sur la tête de Popp qui dévie, Patri Guijarro le touche légèrement ensuite et le ballon va se loger sur droite de Paños) Avertissements : Felicitas Rauch 27', Lena Oberdorf 86' pour l'Allemagne Allemagne 1-Merle Frohms ; 15-Giulia Gwinn, 3-Kathrin Hendrich, 5-Marina Hegering, 17-Felicitas Rauch (2-Sophia Kleinherne 62') ; 6-Lena Oberdorf, 13-Sara Däbritz (16-Linda Dallmann 72'), 20-Lina Magull (4-Lena Lattwein 46') ; 9-Svenja Huth (cap.), 11-Alexandra Popp (cap.) (18-Tabea Waßmuth 62'), 19-Klara Bühl (22-Jule Brand 87'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg Non utilisées : 12-Almuth Schult (G), 21-Ann-Kathrin Berger (G), 8-Sydney Lohmann, 10-Laura Freigang, 14-Nicole Anyomi, 23-Sara Doorsoun-Khajeh Espagne 13-Sandra Paños ; 2-Ona Batlle, 4-Irene Paredes (cap.), 16-Mapí León, 15-Leila Ouahabi ; 3-Laia Alexandri (10-Athenea del Castillo 70') ; 21-Sheila García (11-Marta Cardona 70'), 6-Aitana Bonmatí, 12-Patricia Guijarro, 8-Mariona Caldentey (7-Irene Guerrero 84') ; 17-Lucía García (22-Clàudia Pina 62'). Entr.: Jorge Vilda Non utilisées : 1-Lola Gallardo (G), 23-Misa Rodriguez (G), 5-Ivana Andrés, 9-Esther González, 14-Amaiur Sarriegi, 18-Teresa Abelleira, 19-Olga Carmona, 20-Andrea Pereira

×