Au Brésil, face à un président qui qualifie le coronavirus de "fantaisie", la société civile s'organise

img

- Des équipes de football, des médias, des associations d'habitants tentent de protéger la population, dont la frange la plus pauvre risque d'être très touchée par l'épidémie de Covid-19.

×