Mercato ASSE : Le budget pour le recrutement est connu

Le budget dégagé pour le mercato de l'ASSE est dévoilé, trois jours après l'ouverture officielle du mercato d'été.

ASSE : Caïazzo évoque un repreneur assez puissant

Bernard Caïazzo s'est félicité de l'arrivée de Kilmer Sports à la tête de l'ASSE. Il s'est réjoui d'avoir confié le club, qu'il a dirigé pendant 20 ans, à un groupe qui a les moyens et les hommes pour le développer. Parlant des nouveaux prioritaires, il a déclaré : « Il fallait qu'ils soient assez puissants pour faire face financièrement à tous les coups durs. C'est la garantie absolue. […]. Avec Kilmer Sports, tous les autres clubs qui n'ont pas des actionnaires puissants nous envieront ».

Gazidis : « ni promesses ni dépenses extravagantes »

Cependant, Ivan Gazidis a calmé le jeu, dès sa première conférence de presse à Saint-Etienne. Il y a certes le milliardaire canadien Larry Tanenbaum derrière le rachat, mais il ne faut pas s'attendre à l'investissement de plusieurs dizaines de millions dans le mercato, tout de suite. Le nouveau président de l'ASSE évoque un projet qui prendra forme progressivement.

« Nous avons de grands rêves et de grandes ambitions, mais c'est un projet qui est très réaliste et pragmatique. Ce sera un projet pas à pas », a-t-il précisé, avant de faire la grosse mise point suivante : « Ce que nous ne voulons pas voir se produire, ce sont des promesses extravagantes, des rêves extravagants, des dépenses extravagantes, qui ne correspondent pas à la réalité du football moderne ».

ASSE : Un enveloppe de 10 M€ pour le mercato d'été

Et Ivan Gazidis est bien resté droit dans ses bottes, si l'on en croit les révélations Loïc Tanzi. D'après le journaliste de L'Équipe, l'enveloppe allouée au mercato à l'ASSE, cet été, est d'environ 10 M€. La priorité serait accord au recrutement d'un avant-centre (un N°9), pour un montant de 5 M€ maximum. L'autre moitié du budget sera dédiée au renforcement de l'entrejeu où il y a le réel besoin d'un « milieu défensif athlétique ». Pour rappel, Olivier Dall'Oglio a demandé des renforts dans chaque ligne.

×