OL : Étourdissant contre la Belgique, la nouvelle Masterclass de Rayan Cherki !

Toujours très peu utilisé du côté de l’OL, Rayan Cherki a profité de son entrée en jeu en équipe de France Espoirs pour offrir un nouveau récital de son talent. Une partition à son image : pleine de magie. Ce sont deux des grandes nations du moment qui se sont retrouvées ce lundi, en amical. La France et la Belgique, éternels voisins et meilleurs ennemis. Portées par Kylian Mbappé et Karim Benzema d’un côté, Eden Hazard et Kevin de Bruyne de l’autre, les deux nations voient de nouvelles pépites émerger saison après saison et les équipes Espoirs semblent aussi prometteuses que les A, à présent. L’occasion de les voir s’affronter était, en soit, un événement ce lundi. Et si la France et la Belgique n’ont pas réussi à se départager (match nul, 2-2), un garçon a une nouvelle fois ébloui de son talent la rencontre. Cherki, c’est très fort ! Remplaçant au coup d’envoi, Rayan Cherki a été lancé à la mi-temps par son sélectionneur, Sylvain Ripoll. En prenant la place d’Arnaud Kalimuendo, attaquant du Stade Rennais, Rayan Cherki a utilisé les 45 minutes mises à sa disposition pour faire parler sa magie. Menée au score (0-1) à la pause, la France a rapidement égalisé par Tanguy Kouassi, magnifiquement servi par Rayan Cherki sur un corner tiré à la perfection. Numéro 10 sur le dos, le Lyonnais a ensuite pris le jeu français à son compte. Dangereux sur chaque ballon touché dans le camp adverse, il a mis le pied sur le cuir en zone de récupération pour offrir plus de sérénité à ses coéquipiers. Capable de percuter, servir, dribbler ou encore porter le danger : Rayan Cherki a tout simplement été étourdissant le temps d’une mi-temps. De nouveau passeur décisif pour le deuxième but français, inscrit le Montpelliérain Wahi (77e), l’espoir tricolore montre une nouvelle l’étendue de son potentiel pas encore pleinement exploité dans le Rhône. Rayan Cherki vs Belgium (U21)@rayan_cherki Game changer. pic.twitter.com/6FStOrdvBG — Matolisso (@Matolisso) September 26, 2022 Homme du match Les commentaires autour du match de Rayan Cherki montrent à quel point il a fait sensation. Sur son site internet, Foot Mercato n’a pas hésité à le sacrer homme du match : « Parfois agaçant mais diablement efficace, le Lyonnais qui est entré à la pause a symbolisé la bonne seconde période tricolore. Passeur décisif pour Tanguy Kouassi (51e) et Elye Wahi (77e), c’est par lui qu’est venu la révolte ». A présent, les supporters lyonnais ont hâte de le voir briller avec l’OL. Un club avec lequel il a récemment prolongé, sécurisant ainsi son avenir. Comme Média Foot l’a indiqué, le Real Madrid a tenté sa chance avant qu’il ne décide de rester. Sage et ambitieux, à tout juste 19 ans, Rayan Cherki attend son heure : « Je me dis que mon heure viendra à un moment ou un autre. Je suis patient, même si l’impatience comme à se faire ressentir. Mais je ne pense pas qu’il (Peter Bosz) me considère comme un joker parce que je bosse tous les jours, et sur mes entrées j’essaie de montrer que je peux apporter énormément au collectif de mon club ». Au regard de ce qu’il vient de montrer encore une fois, il a effectivement sa place à Lyon. Et dans 90% des clubs de Ligue 1 !

×