img

C’était leur dernière au Stade de la Mosson ?

Titulaire au coup d'envoi, Mihailo Ristic dans son couloir gauche fait partie de cette liste. En fin de contrat avec le Montpellier Hérault, les dernières tendances laissent penser qu'il rejoindra le club portugais de Benfica, la saison prochaine. En attendant une officialisation, malgré la débâcle, il n'a jamais abdiqué. Probablement l'image que l'on gardera de son passage à la Paillade. Stéphy Mavididi aussi vivait probablement sa dernière dans l'Hérault et en France puisque sorti blessé en cours de seconde période. Son dernier but, un doublé par ailleurs, sous nos couleurs, il l'aura inscrit lors d'une victoire mémorable face à l'AS Monaco en Janvier. Blessé pendant plusieurs semaines, son retour n'aura jamais été total. Estimé à 10m€ par Transfermarkt et avec un bilan de 8 buts en championnat pour 3 passes décisives, nous serons attentifs à son avenir. Des statistiques qui donneront un vrai goût d'inachevé à son passage tant le talent de l'attaquant anglais est certain. Prêté par le Stade Malherbe de Caen pour la saison, Nicholas Gioacchini a manqué son pari. Lui qui était si ambitieux, évoquant notamment des rêves de Ligue des Champions durant le mois de Décembre, n'a pas vraiment de chance de voir son option d'achat levée par la direction héraultaise. S'il a été décisif quelques fois par des passes décisives, son niveau ne parait pas suffisant pour la Ligue 1. Entré en jeu hier pour plus de 30 minutes de jeu, il a encore été très maladroit. Sa bonne volonté et son investissement resteront à saluer. Enfin, Ambroise Oyongo et Junior Sambia sont les deux derniers concernés. Comme Mihailo Ristic, ils sont en fin de contrat mais à l'inverse de l'international serbe, le MHSC ne cherche pas à les voir prolonger. Ils auront eu l'opportunité de fouler la pelouse de la Mosson sous le maillot Pailladin durant le dernier quart d'heure dans une rencontre où le mal était déjà fait. Chacun laissera une empreinte pour des raisons bien différentes de leur passage en orange et bleu. D'autres joueurs sont peut-être aussi concernés par ce critère. Avec un mercato estival qui débutera le 10 Juin, il pourrait y avoir du mouvement autour de Pailladins que l'on présente comme courtisés comme Joris Chotard. Pour l'anecdote, Téji Savanier est venu saluer la Butte après cette rencontre face au PSG et cela ne ressemblait pas à de grands adieux.

×