La note d’Olivier Dall’Oglio dans L’Equipe

img

Les choix d'Olivier Dall'Oglio n'ont pas payé pour cette soirée à la capitale, mais l’entraîneur Pailladin est resté droit dans ses bottes, persuadé que son équipe était capable de jouer et d'inquiéter la défense parisienne.  Malgré cela, L'Equipe lui attribue la note de 3 : En choisissant de laisser Sakho sur le banc, il s'est privé d'un élément d'expérience. Un choix qui n'a pas payé. Pas plus que celui de laisser Sacko sur la pelouse alors que le défenseur prenait l'eau ou celui d'opter pour une défense à quatre au lieu de cinq éléments.

×