Le onze des recrues estivales potentielles 2022

Ou devrait-on dire les onze ! La trêve internationale est toujours l'occasion de se pencher sur certains dossiers et celle-ci nous aura permis de nous poser un instant sur les incessantes rumeurs mercato qui ont agité l'été des Pailladins. Et vu le nombre de joueurs qui ont été liés de près ou de loin au MHSC, on s'est motivés à vous proposer deux 11 de départ constitués de joueurs qui n'ont pas rallié l'Hérault. Il a fallu parfois jouer avec la polyvalence de chacun pour que ces onze soient les plus équilibrés possibles, mais nous espérons qu'ils vous rappelleront, déjà, des souvenirs. À l'arrière, le nom de Kenny Lala vous avez fait fortement réagir. À la recherche, notoire, d'un arrière droit après le départ libre de Junior Sambia, beaucoup de noms à ce poste furent cités. Celui de l'ancien strasbourgeois, un moment aux portes de l'Équipe de France, fut évoqué par un média grec, mais, sous contrat jusqu'en 2023 et valorisé à 4M€, Kenny Lala est resté à l'Olympiakos alors qu'il n'entre pas dans les plans de son entraîneur et que Sime Vrsaljko, international croate, est venu renforcer l'effectif en provenance de l'Atlético Madrid. Au milieu, Aïssa Laïdouni a occupé l'espace médiatique montpelliérain durant un bon moment. Annoncé comme fait ou presque, son recrutement ne s'est pas finalisé et l'international Tunisien est même resté à Ferencvaros, en Hongrie, où il dispute la Ligue Europa notamment en compagnie de l'AS Monaco, en dépit de l'intérêt d'autres clubs comme Besiktas. Il devrait disputer la Coupe du Monde, face aux Bleus, en compagnie de Wahbi Khazri et Ellyes Skhiri. Devant, Simon Banza fut, un long moment, espéré. Après une belle saison du côté de Famalicao en prêt, celui qui était sous contrat à Lens est resté au Portugal puisqu'il a rejoint Braga. Avec déjà 5 buts, il est en tête du classement des buteurs pendant que son club est l'actuel dauphin de Benfica et mène son groupe de Ligue Europa avec deux succès. La piste de l'arrière droit, nous le disions, a occupé une large place de notre rubrique mercato jusqu'au recrutement de Falaye Sacko. En plus d'Hiroki Sakai ou Clément Michelin, ce sont surtout les rumeurs de Serge Aurier et Akim Zedadka qui nous ont agités cet été. L'international Ivoirien, après une pige à Villarreal qui l'a mené jusqu'en demi-finale de Ligue des Champions, a signé librement à Nottingham Forest peu avant la trêve internationale. Il retrouve donc la Premier League, ainsi qu'il l'ambitionnait. L'Algérien, piste de longue date au MHSC, a lui fait le choix de rejoindre le LOSC où il est en concurrence avec le polyvalent Bafodé Diakité après une belle première saison en L1 du côté de Clermont. Enfin, nous sommes forcés de revenir sur le cas de Hwang Ui-jo. Apparue très tôt, cette rumeur aura duré tout le long de la période estivale ou presque. Associé à x clubs, valorisé à x prix, l'international sud-coréen a finalement rejoint la Premier League comme il l'espérait en signant à Wolverhampton. Mais les Loups l'ont immédiatement prêté à l'Olympiakos, détenu par le même propriétaire, afin de contourner les règles du fair-play financier. Sans oublier Sékou Mara, Gédéon Kalulu, Morgan Schneiderlin ou même Mapou Yanga-Mbiwa, lequel de ces joueurs vous a le plus marqué? Lequel auriez-vous aimé être finalisé ? À vous de vous exprimer dans l'espace commentaire.

×