Mamadou Sakho est revenu en surpoids?

img

C'est en tout cas ce que précise Hugues Sionis, samedi dans L'Équipe. La brève n'est publiée que ce mardi matin. Au sujet des difficultés défensives des Pailladins, le quotidien revenait sur les problèmes individuels entrevus contre Troyes de Falaye Sacko et Mamadou Sakho. "Touché peu après la reprise, pas encore à 100% et plus habitué à évoluer dans le couloir droit, le premier est passé au travers. Revenu de vacances en surpoids, selon plusieurs témoins, le second tarde à retrouver son autorité naturelle." Un statut de cadre et d'exemple pour le reste du groupe, entraperçu et loué, à l'automne 2021 et évanoui depuis. Avec des performances plus qu'en dents de scie et une blessure qui lui avait fait rater quatre matchs en fin d'hiver. Un statut de cadre et de modèle qui serait fort appréciable pour une équipe en souffrance défensivement. Des problèmes de surpoids que n'a jamais connus par exemple Vito Hilton. Le Brésilien, à quarante ans passés, connaissait parfaitement son corps et était un phare de rigueur pour l'ensemble de l'effectif. La non-titularisation de Sakho au Parc, sonne d'ailleurs comme une sanction. Olivier Dall'Oglio préférant parler de choix sportif. Laissant un quart d'heure de temps de jeu au final à l'ancien international toujours aussi pataud dans ses interventions ou ses placements. En attendant avec impatience la compo des Pailladins dimanche après-midi pour voir si Sakho réapparaît dans le onze de départ. Article rédigé par bertrandm34.

×