OM : les déboires physiques de Jonathan Clauss

Latéral droit de l’Olympique de Marseille en club mais aussi en sélection nationale, Jonathan Clauss a disputé le match de Ligue des nations

Je pense que c’est une victoire rassurante. Il fallait montrer un autre visage par rapport à juin, montrer plus d’envie, de détermination. On était plus frais aussi. C’est sûr que ça a beaucoup joué aussi. Badiashile et Fofana ont été vraiment top, ils ont été appliqués, tout ce que j’ai déjà vu à l’AS Monaco, je l’ai revu ce soir. Ils ont fait de très bons débuts. Il fallait que je prenne le match par le bon bout. Je savais que physiquement ça n’allait pas être facile, je l’ai un peu payé en fin de match. Il fallait aussi que je montre que je suis capable d’évoluer dans cette équipe. Je pense que je l’ai pas mal fait, je dois encore travailler évidemment, il n’y a pas encore tous les automatismes mais je me suis bien senti et il faut que ça continue. Je mets tout en œuvre pour être performant, j’essaie d’être le plus serein possible. Il faut faire abstraction de beaucoup de choses. Même si tout est nouveau, ça ne l’est plus tant que ça. Il faut prendre la mesure de l’événement mais pas se mettre plus de pression que ça. Il faut jouer son jeu, je suis bien entouré dans cette équipe 

×