OM : “Gignac m’a pris pour un devin“

img

L’ancien arbitre phare de Ligue 1, Tony Chapron a livré une belle anecdote sur l’ancien marseillais, André-Pierre Gignac.

L’ancien arbitre Tony Chapron est revenu sur ses passages les plus marquants en Ligue 1 dans une longue interview pour l’Equipe. Le natif de Flers a livré une anecdote somptueuse sur l’ancien marseillais, André-Pierre Gignac. “Un jour je fais OM-PSG (2-2, en 2012). Et au bout de trois minutes, André-Pierre Gignac est surexcité. Je crois que c’est lui qui fait les trois premières fautes du match. Je me dis qu’il va disjoncter et faire péter le match. À un moment donné, il y a un corner pour Paris et il est à côté de moi. Je lui dis : André-Pierre, il faut vous calmer. Vous êtes bon quand vous êtes serein. Et je pense que si vous vous calmez, vous allez marquer un but. » Parfois quand on est arbitre, on raconte n’importe quoi… (Il se marre) Et trois minutes plus tard, il marque ! Arrive la 30e minute, je vois qu’il retombe dans ses travers. Il y a un coup franc pour Paris, il est dans le mur. Et je lui dis : « André-Pierre, vous êtes en train de remonter en pression. Il faut se calmer. Je vous l’ai dit tout à l’heure, quand vous êtes concentré sur le jeu, vous êtes efficace. Vous avez marqué un but, je suis sûr que vous allez en remarquer un. » Cinq minutes plus tard, il marque un second but ! J’hallucinais. Un mois plus tard, j’arbitre Bordeaux-Marseille (1-0). On est dans le tunnel, il vient me voir et lance : « Si vous voyez que je m’énerve, vous pouvez me le dire ? Vous pouvez me calmer ? » Il m’a pris pour un devin !“, déclare Tony Chapron.

×