Ligue 2

Toutes les dernières actualités Ligue 2

Actualités Ligue 2 du mercredi 20 septembre 2017

- Si vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité du jour, But Football Club récapitule pour vous les informations importantes de ce mercredi 20 septembre.La grosse info : le PSG aurait tenté de convaincre Zinédine ZidaneDésireux de connaître l'état du marché en vue d'un éventuel remplacement d'Unai Emery, le PSG a approché Zinédine Zidane. En vain.Real Madrid – Mercato : Zinédine Zidane aurait

- ?L’AJ Auxerre s’est imposée contre Lorient après six rencontres consécutives sans le moindre succès. Pour ce faire Francis Gillot a pu compter sur Jordan Adéoti buteur.  Les dieux du foot étaient du côté de l’AJA. Avec une barre transversale et un carton rouge au détriment de Lorient, les bourguignons ont bénéficié d’un scénario favorable. Adéoti […]Cet article AJA – FCL : La victoire (en vidéo) e

- Pas d’effusions de joie dans le vestiaire du RC Lens après le succès contre Quevilly. Moussa Maazou et sa bande sont en effet toujours relégables.Moussa Maazou ne pouvait trouver meilleur moment pour inscrire son premier but avec le RC Lens. En doublant la mise contre Quevilly-Rouen (2-0) dans le temps additionnel, l’attaquant arrivé en toute fin de mercato a enlevé un poids aux 21 000 spectateurs

- Stanislas Oliveira et Quevilly-Rouen Métropole n’ont pas su résister au (timide) réveil du RC Lens. Lundi soir, dans un stade Bollaert-Delelis silencieux, les Normands ont rendu les armes (0-2, 8e journée de Ligue 2) après l’heure de jeu. Pourtant, le nul n’aurait pas été démérité pour des promus combatifs et valeureux. Le capitaine de QRMLire la suite ?The post ITW – Stanislas Oliveira : « Les ad

- Gervais Martel, le président du RC Lens, s’est exprimé auprès de SoFoot dans une interview sincère au cours de laquelle il clame son amour profond pour le club, atteste des difficultés actuelles tout en gardant une vision positive pour l’avenir du club. Extraits…Enfant, j'écrivais à des joueurs pour leur demander qu'ils m'envoient un autographe, comme faisaient tous les gamins. Petit à petit, je m

loading
 
×